villes

Privas

Vue sur la ville de Privas.

Shopping privadois

Bons plans, bons de réduction, promotions, soldes, ventes privées vous attendent chez les artisans-commerçants privadois. Mais, où les trouver ?

Vous les trouverez sur les multiples marchés de Privas et au niveau du centre ville.

Les commerces de proximité

Comme de nombreuses en France, Privas a une association de commerçants-artisans. L’association des commerçants “Privas Cœur de Ville” soutient et renforce l’activité commerciale du centre-ville en proposant des animations à l’occasion du Carnaval, de la Fête des mères, de la braderie des commerçants, du marché de Noël…

Parmi les artisans-commerçants adhérents de “Privas Coeur de Ville”, vous trouverez toutes disciplines habituelles avec le secteur alimentaire (magasin bio, épicerie fine, boulangerie, pâtisserie, chocolaterie, biscuiterie, charcuterie, boucherie, etc), le prêt-à-porter (vêtements enfants, homme, femmes, accessoires de mode, lingerie, etc), bagagerie, maroquinerie, chaussures, etc., hifi, high tech, informatique, arts de la table, meubles, cuisiniste, literie, électroménager, etc. loisirs, jeux, hôtel, restaurants, garagistes, etc.

Vous pouvez les retrouver sur le site lesratsmalins en trois clics : catégorie, sous-catégorie. Vous obtenez une liste correspond à votre recherche. Vous n’avez plus qu’à sélectionner un adhérent  privadois du site. Chacun a sa propre fiche avec de nombreux renseignements : nom (commerçant et/ou société), coordonnées, descriptif de l’activité avec des photos voire une vidéo, spécialités, labels, services, liens (site internet, réseaux sociaux), ses bons plans du moment : bons de réduction, promotions, destockage, vente privée, Black Friday, etc.

Privas, capitale ardéchoise, une cité où on peut privilégier le circuit court, les produits du terroir, l’artisanat local…, et les petits commerces !

Le marché hebdomadaire

  • Le marché hebdomadaire de Privas a lieu les mercredis et samedis de 7 h à 12 h. C’est un lieu de rencontres gourmandes et savoureuses. Marché aux produits locaux : fruits,légumes, charcuteries, fromages, miels… Marché labellisé Ici.C.Local. Le samedi, il s’étend aux traiteurs, aux marchands textiles et aux articles pour la maison.

privas

Catégories

Artisans du Bâtiment
Beauté-Santé-Sports
Maison & Décoration
Mode & Accessoires
Multimédia
Saveurs & Goûts
Se Déplacer
Se Loger
Se Restaurer
Services
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Privas au coeur de l’Ardèche buissonnière

Ancienne capitale huguenote aux XVIe et XVIIe siècles, la ville de Privas est aujourd’hui la plus petite préfecture de France. Elle est située dans le département de l’Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes, aux portes du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Elle fait partie des 42 communes qui composent l’EPCI de CA Privas Centre Ardèche. Pour visiter Privas, faites le parcours historique. C’est une balade plutôt sympa jalonnée de panneaux informatifs permettant de découvrir progressivement la ville, son patrimoine naturel et historique comme la tour de Diane Poitiers, le pont Louis XIII… Aux portes de Privas se trouve le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, site naturel exceptionnel faisant partie des PNR et qui a le label Géoparc mondial UNESCO. Ce parc naturel est un véritable paradis pour les randonneurs. Si vous venez à Privas vous ne pourrez éviter les marrons glacés et la crème de marrons. En effet, Privas est la capitale du marron glacé et de la crème de marron. Ne manquez pas l’évènement “Châtaignes et Saveurs d’Automne à Privas” : une manifestation conviviale autour de la châtaigne. La gastronomie ardéchoise a de nombreuses autres spécialités gastronomiques comme le Picodon AOP, le boeuf “fin gras du Mézenc” AOP… À Privas, si vous voulez privilégier le circuit court, les produits du terroir, vous avez le marché hebdomadaire. Pour les inconditionnels du shopping, la cité privadois comptent de nombreux petits commerces réunis en une association “Privas Coeur de Ville”. Cette dernière contribue à dynamiser le centre ville privadois. De nombreux bons plans vous attendent chez les commerçants privadois !

Intercommunalité-Métropole de CA Privas Centre Ardèche

l’EPCI de CA Privas Centre Ardèche est composé de 42 communes : Ajoux, Alissas, Beauchastel, Beauvène, Chalencon, Châteauneuf-de-Vernoux, Chomérac, Coux, Creysseilles, Dunière-sur-Eyrieux, Flaviac, Freyssenet, Gilhac-et-Bruzac, Gluiras, Gourdon, Lyas, Marcols-les-Eaux, Les Ollières-sur-Eyrieux, Pourchères, Le Pouzin, Pranles, Privas, Rochessauve, Rompon, Saint-Apollinaire-de-Rias, Saint-Cierge-la-Serre, Saint-Étienne-de-Serre, Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, Saint-Jean-Chambre, Saint-Julien-du-Gua, Saint-Julien-en-Saint-Alban, Saint-Julien-le-Roux, Saint-Laurent-du-Pape, Saint-Maurice-en-Chalencon, Saint-Michel-de-Chabrillanoux, Saint-Priest, Saint-Sauveur-de-Montagut, Saint-Vincent-de-Durfort, Silhac, Vernoux-en-Vivarais, Veyras, La Voulte-sur-Rhône.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un particulier

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le parcours historique de la ville de Privas

À faire absolument si vous voulez visiter la ville de Privas : le parcours historique de Privas, (fiche disponible à l’office du tourisme). En suivant ce parcours jalonné de 24 panneaux informatifs, vous découvrirez petit à petit la ville de Privas, ses places, ses rues commerçantes et ses édifices historiques.

L’ancien couvent des Récollets

L’ancien couvent des Récollets fait partie de l’histoire de la cité privadoise. Tout commence par l’édification d’un château sur les ruines d’un fortin du XIe siècle. Il sera achevé en 1620 puis détruit en 1621 par les privadois lors de la “guerre des amoureux”, guerre entre catholiques et protestants. Après le siège de Privas, les Récollets s’y installent en 1644. À la révolution, le couvent des Récollets devient le siège du tribunal révolutionnaire. Un ordre religieux va ensuite y installer un collège de garçons qui deviendra laïque puis mixte (ancêtre du collège Bernard de Ventadour et du lycée Vincent d’Indy). Aujourd’hui, le couvent abrite la maison des associations, l’école municipale de musique, ainsi que le siège de la Communauté de communes Privas-Rhône et Vallées.

La tour de Diane Poitiers

La tour de Diane Poitiers, située dans l’angle de la Place de la République, est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1935. Elle a été construite par la famille des comtes de Poitiers, ducs de Valentinois et barons de Privas. Elle est de pure style renaissance. Elle comporte un escalier à vis desservant des appartements qui, au cours des siècles, furent les demeures des administrateurs de la baronnie de Privas.

Le pont Louis XIII

Le pont Louis XIII, est classé aux Monuments Historiques. On l’a appelé “Louis XIII” en souvenir du passage du roi en 1629, qui venait assiéger Privas pour en finir avec la Réforme. Mais, on l’appelle aussi Pont sur l’Ouvèze ou Pont des Chauchières. C’est l’un des monuments emblématiques de la ville. Il se dresse sur la rivière de l’Ouvèze. Datant du XIIe siècle, il a été endommagé pendant le siège de 1629, puis réparé par Louis XIII. C’est le seul moyen d’accès à la ville permettant de relier Baix à la montagne ardéchoise. Aux alentours du pont, on trouve quelques ruelles avec leurs maisons de pierre et leurs granges anciennes.

Le site de Moutoulon

Le site de Moutoulon est un site historique où eut lieu l’ultime combat qui opposa en 1629, les gardes suisses de Louis XIII aux derniers huguenots privadois. Ce site de Moutoulon surplombe la ville et le panorama est spectaculaire. On découvre toute la région, de la montagne du Charray et de la Roche de Gourdon (Ouest) aux premiers contreforts des Alpes (Est). On a également un joli point de vue sur les toits de la ville et sur la Chapelle-cathédrale Sainte-Marie. Sur ce site de Moutoulon, on peut également admirer trois croix ainsi qu’une Pietà sculptée.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un professionnel

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Privas aux portes du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Comme cinq autres villes, Saint-Agrève, Lamastre, Vernoux, Aubenas, Les Vans, la ville de Privas se trouve aux portes du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche qui est un parc naturel régional français (PNR). Il a vu le jour grâce à un projet né en 2001 grâce à des castanéiculteurs et des producteurs de châtaignes. Il a été officialisé 9 ans plus tard. Ce Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche se caractérise par la diversité de ses paysages : les Boutières (zone du bassin versant de la vallée de l’Eyrieux), les sucs volcaniques du massif du Mézenc, le plateau de Vernoux, la Haute Cévenne correspondant à la partie centrale du parc, le Piémont cévenol bordant le parc d’Aubenas aux Vans, la Cévenne méridionale au Sud. En septembre 2014,  le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche a obtenu le label Géoparc mondial UNESCO. En effet, ce parc fait le bonheur des géologues avertis ou amateurs. Il permet une approche complète de la géologie, toutes les ères étant représentées depuis plus de 550 millions d’années. 

Le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, c’est l’émerveillement à coup sûr ! On pourrait le comparer à un musée à ciel ouvert s’étalant sur 100 km de long et abritant plus de 50 volcans classés à l’UNESCO en tant que Géoparc, 4 300 km de sentier de randonnées, 16 sentiers d’interprétation  et 3 000 km de rivières. Il est composé de plus de 194 types de végétations abritant 2800 espèces dont 183 d’oiseaux et 75 de mammifères. Il se distingue par son territoire rural , ses 4 AOP signes d’une grande richesse agricole. Il compte pas moins de 28 Maisons et musées thématiques, reflets d’un patrimoine vivant.

Ce site naturel des Monts d’Ardèche, territoire de moyenne montagne, permet de superbes randonnées pédestres, à vélo, etc. C’est l’occasion de découvrir des terrasses, des petits hameaux regroupés sur les pentes, l’abondance de châtaigniers, des systèmes ingénieux inventés pour la gestion de l’eau, sans oublier les moulins et les moulinages et, bien sûr, l’élevage du “Fin gras du Mézenc” (appellation donnée à la viande de bœuf grâce à des conditions d’élevage spécifiques et respectueuses des animaux et de la nature). En outre, grâce à ses 3 000 km de rivières, ce site naturel possède de nombreux lieux de baignades et permet de nombreux activités.

Privas : capitale du marron glacé et de la crème de marron

Privas : capitale du marron glacé et de la crème de marron : Pourquoi ?

La raison en est simple : c’est à Privas que Clément Faugier, un enfant du pays, va ouvrir en 1882 la première confiserie industrielle dédiée au marron glacé. La recette du marron glacé est connu depuis plus de deux siècle. Véritable génie, Clément Faugier, a eu l’idée de produire des marrons glacés à grande échelle, en mettant au point un procédé de fabrication innovant et audacieux. Ces fameux marrons glacés de Clément Faugier sont toujours commercialisés en France mais également dans le monde entier. Tels des joyaux, ils sont pliés dans du papier aluminium doré et disposés dans de jolies boîtes en bois ou ballotins. En 1885, il eu une autre idée géniale : fabriquer de la crème de marron de l’Ardèche. La cuisson et le confisage des marrons occasionnent beaucoup de débris. Son idée : mélanger ces débris à de la pulpe de châtaignes, du sucre, du sirop de confisage et de la vanille. Et, c’est ainsi que naquit la fameuse crème de marron de l’Ardèche de Clément Faugier.

Châtaignes et Saveurs d'Automne à Privas

Cet événement se situe à la mi-octobre. Dans une ambiance conviviale, le vendredi soir a lieu le marquage des châtaignes. Le samedi, on déguste. Et, pendant tout le week : jeux, dégustations, démonstrations, concours et grand marché de producteurs.

La châtaigne : un trésor de l’Ardèche !

La châtaigne en Ardèche, c’est toute une histoire ! En effet, l’Ardèche est le plus grand producteur de châtaignes en France. Sur les 12 grandes espèces mondiales de châtaigniers, l’Ardèche comptabilise 65 variétés de la seule espèce européenne, la “Castanea Sativa” surnommée également “la traditionnelle“. L’Ardèche représente 50% de la production nationale de châtaignes. Avec ses 3000 à 5000 tonnes par an, le département de l’Ardèche est donc le premier producteur en France. La reconquête des châtaigneraies est un projet de grande ampleur mis en place par le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. C’est en 2006 que l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) sera attribuée à la Châtaigne d’Ardèche. Parmi les produits AOC, on trouve la châtaigne fraîche, la châtaigne sèche, la farine de châtaigne (la qualité, le savoir-faire traditionnel et leur origine sont garantis et protégés par ce label).

Outre son intérêt gustatif, la châtaigne est riche en magnésium et potassium, calcium, fer, oligo-éléments, vitamine C, vitamine B, vitamine E. Elle a une forte valeur énergétique. Les sportifs l’apprécient pour ses sucres lents. De plus, elle est recommandée pour les régimes sans gluten. 

On peut l’utiliser sous plusieurs formes : châtaignes entières épluchées, purée de châtaignes, châtaignes sèches, brises de châtaignes sèches utilisées comme le riz, farine de châtaignes. Ces multiples présentations permettent de varier son utilisation et d’avoir un panel très riche de recettes ardéchoises.

Les spécialités ardéchoises à base de châtaignes sont nombreuses : les marrons glacés, la crème de châtaignes (nature, aux noix, au chocolat noir, au chocolat au lait…), la Baguette Ardéchoise parfumée à la farine de châtaigne (idéale pour déguster des terrines ardéchoises ou le fromage Picodon AOC), Lou Pisadou, spécialité pâtissière peu sucrée alliant crème de châtaigne et crème d’amande, la liqueur de châtaigne, accompagnant à merveille le Lou Pisadou, ou pour préparer un Castagnou (kir ardéchois).

À l’origine, le terme “la castagnade” désignait l’action de ramasser les châtaignes. Puis, “la roustide” (dégustation des châtaignes grillées, entre amis, voisins ou en famille) va remplacer “la castagnade”.

Depuis 2001, à l’initiative du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, les Castagnades sont devenues en Ardèche un moment de fête sur le thème de la châtaigne avec la découverte de ce fruit du terroir ainsi que de son environnement naturel. De multiples animations sont programmées autour desquelles se réunissent les ardéchois, castanéiculteurs, guides nature, conteurs, ainsi que les hôtels, chambres d’hôtes, gîtes et restaurateurs associés au projet. De début octobre à mi-novembre, les villages organisent, tour à tour, sur le thème de la châtaigne et le temps d’un week-end, de nombreuses manifestations : balades et randonnées, marchés, concerts, animations musicales, expositions, jeux, animations pour les enfants, concours, etc.

Les castagnades : un rendez-vous gourmand et festif !

D’autres spécialités gastronomiques ardéchoises !

Le picodon AOC

C’est un petit fromage plein de caractère. Plus son goût doux de chèvre s’affirme, plus il s’affine. Selon l’affinage, le Picodon offre une palette de couleurs et de saveurs contrastées. Sur les étals des marché, on trouve “le Picodon jeune”, “le Picodon affiné”,” le Picodon mi-affiné”, “le Picodon affiné-lavé”. En provençal, “Picaoudou” signifie “petit fromage piquant”. Derrière un goût franc, caprique et parfois piquant, le Picodon cache un cœur tendre et des saveurs subtiles, de noisette et champignon. Il a sa place sur un plateau de fromage. Il peut se déguster aussi lors d’un apéritif.

Le boeuf “fin gras du Mézenc” AOP

C’est une viande d’exception des hauts plateaux du Mézenc. Les bovins sont engraissés tout l’hiver au meilleur foin “la cistre”. C’est une viande de boeuf persillée. Cette viande constellée de pointes de gras intramusculaires est issue de boeufs (30 mois minimum) ou de génisses (24 mois minimum) élevés au foin et à l’herbe sur le terroir du Mézenc et engraissés durant le dernier hiver avec du foin naturel de montagne produit localement. D’où la notion de saisonnalité : on ne le trouve que de février à juin.

L’Ardèche a d’autres pépites gastronomiques comme l’huile d’olive vierge, la truffe, le safran…