villes

Issoire

Faire du shopping à issoire​

Bons plans, bons de réduction, promotions, soldes, ventes privées vous attendent chez les artisans-commerçants clermontois. Mais, où les trouver ?

Vous les trouverez sur les multiples marchés de Clermont-Ferrand et au niveau du centre ville.

  • Longtemps “bonne ville d’Auvergne”, Issoire a toujours été un lieu de commerces et de foires.

Les commerçants-artisans issoiriens

Issoire et le Pays d’Issoire ont trois associations de commerçants-artisans : ICA Issoire, Coeur d’Issoire et “Achetez local en Pays Issoire”. Si vous voulez privilégier les commerces de proximité, le circuit court, l’artisanat local, les petits producteurs… le pays d’issoire est le pays rêvé. 

Dans ce pays où “le bien vivre et le bien manger sont à l’honneur” vous trouverez toute la panoplie des commerces de bouche : boulangerie-pâtisserie, chocolaterie, confiserie, boucherie-charcuterie-traiteur, fromagerie… et les épiceries fines avec leurs spécialités auvergnates (charcuteries, fromages, épices, condiments, plats du terroir, alcool, confitures, gâteaux, confiseries, miel, pain d’épice, etc.) ainsi que des restaurants, des brasseries proposant des plats emblématiques auvergnats comme l’aligot, la truffade, le pounti…

Vous trouverez également des :: magasins de vêtements, chaussures, accessoires de mode, salon de beauté et esthétique, coiffeur, art de la table, décoration intérieur, fleuristes, bijoux fantaisie, bijouteries-horlogeries, brocanteurs, vide grenier, meubles, etc.

Vous pouvez trouver toutes ces catégories parmi nos adhérents en voyageant sur notre site et découvrir leur annonce avec leur spécialité, leurs coordonnées, leurs liens, leurs propositions du moment : bons plans, promotions, bon de réduction, périodes de solde, déstockage, ventes privées…

rue commerçante

Les commerçants-artisans issoiriens

Issoire et le Pays d’Issoire ont trois associations de commerçants-artisans : ICA Issoire, Coeur d’Issoire et “Achetez local en Pays Issoire”. Si vous voulez privilégier les commerces de proximité, le circuit court, l’artisanat local, les petits producteurs… le pays d’issoire est le pays rêvé. 

Dans ce pays où “le bien vivre et le bien manger sont à l’honneur” vous trouverez toute la panoplie des commerces de bouche : boulangerie-pâtisserie, chocolaterie, confiserie, boucherie-charcuterie-traiteur, fromagerie… et les épiceries fines avec leurs spécialités auvergnates (charcuteries, fromages, épices, condiments, plats du terroir, alcool, confitures, gâteaux, confiseries, miel, pain d’épice, etc.) ainsi que des restaurants, des brasseries proposant des plats emblématiques auvergnats comme l’aligot, la truffade, le pounti…

Vous trouverez également des :: magasins de vêtements, chaussures, accessoires de mode, salon de beauté et esthétique, coiffeur, art de la table, décoration intérieur, fleuristes, bijoux fantaisie, bijouteries-horlogeries, brocanteurs, vide grenier, meubles, etc.

Vous pouvez trouver toutes ces catégories parmi nos adhérents en voyageant sur notre site et découvrir leur annonce avec leur spécialité, leurs coordonnées, leurs liens, leurs propositions du moment : bons plans, promotions, bon de réduction, périodes de solde, déstockage, ventes privées…

Foires Sainte Paule​

La foire Sainte Paule est un incontournable pour de nombreux Issoiriens et habitants des alentours. Chaque dernier samedi du mois de janvier, plus de 300 exposants sont réunis dans la cité : Bouquets de mimosa, dégustation de produits locaux, dégustation de tripes, objets divers, produits bio, animaux, etc. Diverses attractions sont au programme.

Elle est organisée en plusieurs village : 

  • le village des enfants : Place de la Républiquele village
  • de l’automobile : avenue de la gare
  • le village Bio : Halle aux grains
  • le village des animaux : place de la Montagne
  • le village agricole : Place du Foirail
  •  

Le Marché d’Issoire

Le marché d’Issoire est le deuxième plus grand marché du département du Puy de Dôme et permet de découvrir les produits du terroir auvergnat (fromages, charcuterie auvergnate, etc.)

Il a lieu tous les samedis matins sur les places de la République et de la Montagne et dans la rue de la Berbiziale.

Foires Sainte Paule​

La foire Sainte Paule est un incontournable pour de nombreux Issoiriens et habitants des alentours. Chaque dernier samedi du mois de janvier, plus de 300 exposants sont réunis dans la cité : Bouquets de mimosa, dégustation de produits locaux, dégustation de tripes, objets divers, produits bio, animaux, etc. Diverses attractions sont au programme.

Elle est organisée en plusieurs village : 

  • le village des enfants : Place de la Républiquele village
  • de l’automobile : avenue de la gare
  • le village Bio : Halle aux grains
  • le village des animaux : place de la Montagne
  • le village agricole : Place du Foirail
  •  

Le Marché d’Issoire

Le marché d’Issoire est le deuxième plus grand marché du département du Puy de Dôme et permet de découvrir les produits du terroir auvergnat (fromages, charcuterie auvergnate, etc.)

Il a lieu tous les samedis matins sur les places de la République et de la Montagne et dans la rue de la Berbiziale.

issoire

Catégories

Artisans du Bâtiment
Beauté-Santé-Sports
Maison & Décoration
Mode & Accessoires
Multimédia
Saveurs & Goûts
Se Déplacer
Se Loger
Se Restaurer
Services
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Issoire : un label “Plus Beau Détour de France”

Issoire, situé aux portes du sud, a un emplacement de rêve dans le département du Puy de Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. En effet, la cité issoirienne se trouve en plaine et au confluent de l’Allier et de la Couze Pavin à 25 minutes au sud de Clermont-Ferrand. Elle est l’une des quatre sous préfecture du département au même titre que Riom, Thiers et Ambert. Que pouvez-vous visiter à Issoire, Plus Beau Détour de France ? Vous pouvez découvrir la “star issoirienne” qui n’est autre que l’abbatiale Saint-Austremoine. En flânant au gré des petites rues étroites de la ville ancienne, vous ne pourrez échapper à la Tour de l’Horloge. Vous serez étonné par la présence de biefs ou canaux qui serpentent dans toute la cité. Malgré son industrialisation toute récente au XX siècle dans l’automobile et l’aéronautique, Issoire reste fidèle à un long passé agricole. Le Pays d’Issoire est un pays où il fait bon vivre, un pays où on privilégie l’artisanat local, le circuit court !

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un particulier

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Les deux plus beaux villages de France du Puy de Dôme : Usson et Montpeyroux

vallée des saints à Issoire dans le Puy de Dômes

Usson

Le village d’Usson situé à 15 minutes d’Issoire est accroché à un piton volcanique et fut au moyen-âge  le siège d’une importante forteresse. Au XVI siècle, elle y reçut en exil, pendant plus de dix neuf ans, un hôte de marque : la reine Margot. Grâce à elle, Usson fut l’une des cours les plus raffinées de l’époque : poètes, musiciens, chanteurs, grands personnages venaient la visiter. Cette forteresse n’existe plus car détruite au XVII siècle. En allant au sommet du pic volcanique d’Usson, vous pourrez admirer une statue de la Vierge qui a pour mission de protéger les aviateurs et un panorama époustouflant sur la chaîne des Puys, le Sancy et le Cézallier. En chemin, les orgues volcaniques d’Usson se dressent vers le ciel telles des colonnes hexagonales. Elles sont composées de lave qui en refroidissant ont pris la forme de tuyaux d’orgues. C’est avec cette roche volcanique qu’ont été construits le château puis les habitations du village. Vous pourrez également admirer L’église Saint-Maurice et la Chapelle dite de la Reine.

Montpeyroux​

Situé à 15 minutes d’Issoire, Montpeyroux est un petit village médiéval bâti sur une colline au bord de l’allier. On le reconnaît grâce à son donjon du XIII siècle. Il est composé d’un labyrinthe de petites ruelles où foisonnent de multiples maisons vigneronnes, bourgeoises. Outre ce riche passé viticole, Montpeyroux est également réputé pour ses carrières d’arkose, roche qui a notamment servie à la construction d’église auvergnate comme l’abbatiale Saint-Austremoine.

Le Parc animalier d’Auvergne

Le parc animalier D’auvergne est situé à Ardes-sur-Couze dans un site naturel exceptionnel du Cézallier à 25 minutes d’Issoire. Il est réservé aux espèces menacées telles que la  panthère des neiges, le panda roux, le glouton, le lion d’Afrique, le tigre, le lynx, le takin, l’ours noir du Tibet, la girafe de Rothschild, le zèbre de Hartmann, etc. Il comporte pas moins 350 animaux rares et menacés de 65 espèces différentes.

Le cézallier : un petit air d’Ecosse auvergnate !

Le cézallier, massif volcanique à 1000 mètres d’altitude, situé entre les Monts Dores et les Monts du Cantal est souvent comparé aux steppes de mongolie ou aux plateaux d’écosse. C’est un paysage façonné par les glaciers donnant des plateaux tout en courbe et en bosse truffés de lacs, de tourbières, de cascades, de chapelles romanes… En vous promenant dans vastes espaces dédiés aux pâturages, vous ne pourrez éviter les emblématiques Burons qui étaient l’habitat des bergers appelés buronniers. Les amateurs de randonnées, de cyclotourisme, de VTT… ne seront pas déçus du spectacle.

La vallée des Saints : un décor de western !

La vallée des Saints est un endroit complètement insolite faisant penser à un décor de western avec ses terres rouges, ses sources salées, ses cheminées de fée, ses volcans ses coteaux calcaires… Un sentier est aménagé pour permettre de faire des randonnées à travers ce pays mystérieux haut en couleur où le minéral est roi ainsi que la faune et la flore qui sont remarquables : orchidées, oiseaux nicheurs, grenouilles, petits mammifères. Vous pourrez entre autre découvrir la source romaine de Bard et sa vasque d’origine.

AOC côtes d’Auvergne

Grâce à son climat favorable, le Pays d’Issoire a un long passé viticole qui a connu son heure de gloire au XIX siècle : il était à cette époque le troisième vignoble de France. Mais, l’arrivée du phylloxera va tout bouleverser et le vignoble auvergnat va tomber dans l’oubli. Mais, il est en train de renaître de ses cendres avec la création de l’AOP Côtes d’Auvergne fin 2010. L’exemple le plus parlant est le village de Boudes situé à 20 minutes d’Issoire qui produit l’AOP Côtes d’Auvergne Boudes. Les améthystes d’Auvergne

Le filon le plus important d’améthyste de France se trouve en Auvergne dans les monts du Livradois, autour du Vernet-la-Varenne. Vous pourrez visiter “La maison de l’améthyste” musée situé au coeur du gisement à Le Vernet-Chaméane. Activités ludiques, balades, ateliers pour découvrir, récolter l’améthyste d’Auvergne sont au programme.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un professionnel

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

La star d’Issoire

Quand on parle de star, généralement on pense tout de suite à une vedette de cinéma, à un mannequin… Mais, à Issoire c’est tout autre. La star d’Issoire est tout simplement une ancienne abbaye bénédictine construite au XII siècle : l’abbatiale Saint-Austremoine qui fait partie des cinq églises romanes majeures de la Basse-Auvergne au même titre que la basilique Notre Dame du Port de Clermont-Ferrand, la basilique Notre Dame d’Orcival, l’église de Saint-Nectaire et l’église Notre Dame de Saint-Saturnin. 

Cette abbaye porte le nom du premier évêque en pays Arverne, Austremoine. Elle construite en arkose provenant des carrières de Montpeyroux,“Le mont pierreux” : l’arkose étant une roche sédimentaire de la famille des grès, composée de grains de quartz, feldspaths et micas, liés par un ciment argileux. Sa couleur varie selon les gisements et au fil du temps : beige, dorée, ocre, rose… 

Cette abbaye est notamment remarquable par son chevet en forme de pyramide, composé de cinq chapelles avec une décoration très riche : des mosaïques de pierres bicolores, treize médaillons du zodiaque…  Á l’intérieur, la polychromie des fresques murales qui recouvrent la totalité des murs est surprenante. 

Dans les salles voûtées de l’abbatiale Saint-Austremoine se trouve le centre d’art roman Georges Duby qui présente les vestiges de l’ancienne abbaye, la salle capitulaire et des expositions temporaires.

Une balade dans Issoire

Issoire est situé dans la plaine de la Limagne au confluent des couloirs verts de 2 rivières : l’Allier et la Couze Pavin, venue du massif du Sancy. Grâce à son patrimoine naturel et architectural, la ville a obtenu son label “Plus Beau Détour de France”. Ses maisons colorées, ses toits de tuiles rouges, ses fontaines lui donnent un petit air du Sud.
Au tout début, la cité s’est développée autour de l’abbatiale Saint-Austremoine. De nos jours, Issoire a gardé son plan ancien et possède de nombreux boulevards circulaires qui reprennent le tracé des anciennes fortifications. En vous promenant dans le dédale de ses rues étroites, outre l’abbatiale Saint-Austremoine, vous pourrez admirer de nombreux hôtels particuliers datant du XV et du XVIII siècle comme l’hôtel Bohier, la Tour de l’horloge et un important réseau d’irrigation : les biefs ou canaux qui irriguent vergers, prés et jardins.

Les biefs ou canaux d’Issoire

Issoire serait-elle une petite Venise auvergnate ? Peut-être car grâce à une situation exceptionnelle au confluent de l’allier et de la Couze Pavin, à la présence de petits ruisseaux ou sources dans la plaine de la Limagne, la cité issoirienne a pu développer un réseau d’irrigation assez dense. Ce qui permit à la ville de répondre aux besoins humains, d’irriguer les cultures ou de construire des moulins. Á certaines époques ils ont eu d’autres utilités comme l’évacuation de déchets. Ils ont même servi de protection comme fossés au pied des remparts disparus.

De nos jours, un grande partie de ces canaux existent toujours mais inaccessibles car ils se trouvent dans des cours privées. Néanmoins, un parcours en cinq étapes peut vous permettre de les découvrir. Il comprend la cour de l’hôtel de ville, le canal de la Mouchette, le canal du centre, le lavoir et le canal du Parguet. 

De ce glorieux passé des biefs, il reste quelques vestiges comme les pierres à laver ou les moulins. Dans les parties encore visible de ce réseau, on peut encore distinguer les anciennes pierre à laver qui permettaient de faire la lessive depuis les arrière-cours. Quant aux moulins, ils ont complètement disparus. Il ne reste plus que les souvenirs des roues à aubes qui alimentaient forges, moulins (à huile, à chanvre, à papier, à eau, à grains…)

Vue en hauteyr sur la ville d'Issoire.

Une balade dans Issoire

Issoire est situé dans la plaine de la Limagne au confluent des couloirs verts de 2 rivières : l’Allier et la Couze Pavin, venue du massif du Sancy. Grâce à son patrimoine naturel et architectural, la ville a obtenu son label “Plus Beau Détour de France”. Ses maisons colorées, ses toits de tuiles rouges, ses fontaines lui donnent un petit air du Sud.
Au tout début, la cité s’est développée autour de l’abbatiale Saint-Austremoine. De nos jours, Issoire a gardé son plan ancien et possède de nombreux boulevards circulaires qui reprennent le tracé des anciennes fortifications. En vous promenant dans le dédale de ses rues étroites, outre l’abbatiale Saint-Austremoine, vous pourrez admirer de nombreux hôtels particuliers datant du XV et du XVIII siècle comme l’hôtel Bohier, la Tour de l’horloge et un important réseau d’irrigation : les biefs ou canaux qui irriguent vergers, prés et jardins.

Les biefs ou canaux d’Issoire

Issoire serait-elle une petite Venise auvergnate ? Peut-être car grâce à une situation exceptionnelle au confluent de l’allier et de la Couze Pavin, à la présence de petits ruisseaux ou sources dans la plaine de la Limagne, la cité issoirienne a pu développer un réseau d’irrigation assez dense. Ce qui permit à la ville de répondre aux besoins humains, d’irriguer les cultures ou de construire des moulins. Á certaines époques ils ont eu d’autres utilités comme l’évacuation de déchets. Ils ont même servi de protection comme fossés au pied des remparts disparus.

De nos jours, un grande partie de ces canaux existent toujours mais inaccessibles car ils se trouvent dans des cours privées. Néanmoins, un parcours en cinq étapes peut vous permettre de les découvrir. Il comprend la cour de l’hôtel de ville, le canal de la Mouchette, le canal du centre, le lavoir et le canal du Parguet. 

De ce glorieux passé des biefs, il reste quelques vestiges comme les pierres à laver ou les moulins. Dans les parties encore visible de ce réseau, on peut encore distinguer les anciennes pierre à laver qui permettaient de faire la lessive depuis les arrière-cours. Quant aux moulins, ils ont complètement disparus. Il ne reste plus que les souvenirs des roues à aubes qui alimentaient forges, moulins (à huile, à chanvre, à papier, à eau, à grains…)

Le Pays d’issoire

Issoire est sans conteste une ville surprenante. Mais, le Pays d’Issoire ne l’est pas moins avec ses deux plus beaux villages de France (Usson et Montpeyroux), la vallée des Saints, le Cézallier, le Parc animalier d’Auvergne. Vous ne pourrez quitter le Pays d’Issoire sans avoir goûté aux AOC côtes d’Auvergne, sans avoir admiré les améthystes d’Auvergne ou visité le Marché d’Issoire.

La Tour de l’Horloge

La Tour de l’Horloge correspondant à l’ancien beffroi communal sera édifié au 15ème siècle et dotée d’une façade en pierre de Volvic en 1840. Le belvédère offre un point de vue unique sur la cité issoirienne et les massifs environnants : le Sancy, la chaîne des Puys et le Cézallier.

Elle permet l’organisation d’expositions temporaires sur des thématiques à dominante scientifique et technique.

Le Pays d’issoire

Momuments historique de la ville d'Issoire, la Tour de L'horloge.

Issoire est sans conteste une ville surprenante. Mais, le Pays d’Issoire ne l’est pas moins avec ses deux plus beaux villages de France (Usson et Montpeyroux), la vallée des Saints, le Cézallier, le Parc animalier d’Auvergne. Vous ne pourrez quitter le Pays d’Issoire sans avoir goûté aux AOC côtes d’Auvergne, sans avoir admiré les améthystes d’Auvergne ou visité le Marché d’Issoire.

La Tour de l’Horloge

La Tour de l’Horloge correspondant à l’ancien beffroi communal sera édifié au 15ème siècle et dotée d’une façade en pierre de Volvic en 1840. Le belvédère offre un point de vue unique sur la cité issoirienne et les massifs environnants : le Sancy, la chaîne des Puys et le Cézallier.

Elle permet l’organisation d’expositions temporaires sur des thématiques à dominante scientifique et technique.