villes

Chambéry

Vue sur le Lac du Bourget à Chambéry

Remplir son cabas à Chambéry !

Bons plans, bons de réduction, promotions, soldes, ventes privées vous attendent chez les artisans-commerçants Chambérien et Chambérienne. Mais, où les trouver ?

Vous les trouverez sur les multiples marchés de chambéry et au niveau du centre ville.

Les artisans commerçants chambériens

Outre les marchés, vous pouvez faire vos achats dans les commerces du centre ville de Chambéry. Ils sont réunis en une association : Chambéry en ville. Toutes les disciplines sont représentées . Dans le secteur alimentaire, vous avez les épiceries fines où vous pourrez acheter toutes les spécialités savoyardes (fromages, charcuteries, diots, vermouth, sirops,bières savoyardes…),  les fromageries, les chocolateries et leurs truffes au chocolat, les biscuiteries, les boucheries, les charcuteries, les biscuiteries, les traiteurs, les boulangeries, les pâtisseries et le gâteau de Savoie etc. Vous avez le secteur vestimentaire, la coutellerie avec le couteau Opinel, le high tech, la décoration intérieure, les loisirs, le sport, le bien-être, etc. 

Venez à la rencontre des adhérents chambériens en consultant le site lesratsmalins. Pour cela rien de plus facile. En trois clics : Chambéry, la catégorie, la sous catégorie, vous obtenez une liste de professionnels. Vous n’avez plus qu’à sélectionner le ou les commerces qui vous intéresse. Que trouvez-vous sur sa fiche ? : son nom ou le nom de son entreprise, un descriptif de son activité, ses spécialités et/ou labels, les liens avec son site internet et/ou ses réseaux sociaux, un formulaire de contact, ses bons plans du moment comme des bons de réduction, des promotions, les périodes de soldes, le black friday, les ventes privées, les déstockages, etc. 

Chambéry, un paradis pour le savoir-faire savoyard, les produits du terroir, les circuits courts

Les marchés de Chambéry

  • Pour faire vos emplettes dans un marché à Chambéry, cinq possibilités s’offrent à vous :
  • Marché bio de chambéry : tous les jeudis, de 14 h à 19 h (place du Palais de justice). Dix-huits producteurs,transformateurs et revendeurs exerçant dans un rayon de 30 kilomètres sont présents : viande, œufs, charcuterie, fruits, légumes, fromages, pain, gâteaux, épicerie, vins, liqueurs, miel, plantes aromatiques, plats cuisinés, etc., mais aussi épicerie, savonnettes, jouets, etc. Ce marché est l’occasion de privilégier les circuits courts, les produits du terroir et de qualité, les produits bio… !
  • Marché des Combes : tous les jeudis de 7 h à midi (rue du Pré de l’Ane, Les Hauts de Chambéry). Marché de producteurs, commerces alimentaires et produits manufacturés.
  • Marché du Biollay : tous les mercredis de 7 h à midi (place François Marcet, Le Biollay). Producteurs alimentaires et commerces de produits manufacturés.
  • Marché des Hauts de Chambéry : Tous les dimanches de 7 h à midi (esplanade avenue d’Annecy, Les Hauts de Chambéry). Marché de produits alimentaires et manufacturés, producteurs, revendeurs et forains.

Marché des Halles de Chambéry : du mardi au samedi de 7 h à midi. Marché de produits manufacturés jusqu’à 19h le samedi. (Les Halles de Chambéry place de Genève). Producteurs et revendeurs locaux vous proposent toutes sortes de produits : boucherie, boulangerie, charcuterie, fromagerie, maraîchers, pâtisserie, poissonnerie, traiteurs et fleuriste. Production classique et produits bio. De plus, 2 jours par semaine, les abords des Halles accueillent un marché de plein vent (place de Genève le mardi et les rues De Maistre et Favre le samedi).

chambéry

Catégories

Artisans du Bâtiment
Beauté-Santé-Sports
Maison & Décoration
Mode & Accessoires
Multimédia
Saveurs & Goûts
Se Déplacer
Se Loger
Se Restaurer
Services
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Chambéry : “carrefour naturel européen”

Chambéry, “capitale historique des Pays de Savoie”, est la préfecture du département de Savoie situé en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle fait partie des 38 communes composant l’agglomération Grand Chambéry. La ville de Chambéry est un “carrefour naturel européen” de part sa proximité avec Marseille, Turin, Lyon, Genève. Elle est au cœur d’un axe central en Europe depuis des millénaires. Autrefois, capitale politique des États de Savoie, Chambéry est un lieu chargé d’histoire. Ses monuments historiques en sont les témoin comme le Château des Ducs, la cathédrale Saint-François-de-Sales, la fontaine des éléphants, les Charmettes Chambéry a la réputation d’être la plus italienne des villes françaises : “S’il est une petite ville au monde où l’on goûte la douceur de la vie, c’est Chambéry” de Jean-Jacques Rousseau dans “Les Confessions”. En effet, à Chambéry, vous avez tout pour passer des moments agréables que vous soyez chambériens ou de passage. La cité chambérienne a une situation rêvée : à une dizaine de kilomètres du lac du Bourget. La ville est également entourée de trois massifs montagneux : le massif des Bauges, le massif de la Chartreuse, le massif des Belledonne. Les activités loisirs sont infinies : baignades, activités nautiques, randonnées, sports de glisse en hiver, etc. Vous pouvez même faire votre cure thermale à Aix-les-Bains située non loin de Chambéry sur une rive du lac du Bourget. Les gourmets seront à la fête à Chambéry. Au menu : fromages chambériens, la charcuterie savoyarde, bières chambériennes… et des spécialités aux influences piémontaises : pâtes, polenta, Vermouth, etc. Deux spécialités sucrées sont nés à Chambéry : la truffe au chocolat et le gâteau de Savoie. Autre spécialité chambérienne : le fameux couteau Opinel. Grâce aux multiples marchés, aux petits commerces du centre ville, on peut faire tout naturellement ses emplettes en privilégiant les circuits courts, les produits du terroir, l’artisanat local, etc. Chambéry une ville aux accents italiens où il fait bon vivre !

L’agglomération Grand Chambéry

L’agglomération Grand Chambéry est composée de 38 communes : Aillon-le-Jeune, Aillon-le-Vieux, Arith, Barberaz, Barby, Bassens, Bellecombe-en-Bauges, Challes-les-Eaux, Chambéry, Cognin, Curienne, Doucy-en-Bauges, École, Jacob-Bellecombette, Jarsy, La Compôte, La Motte-en-Bauges, La Motte-Servolex, La Ravoire, La Thuile, Le Châtelard, Le Noyer, Les Déserts, Lescheraines,  Montagnole, Puygros, Saint-Alban-Leysse, Saint-Baldoph, Saint-Cassin, Saint-François-de-Sales, Saint-Jean-d’Arvey, Saint-Jeoire-Prieuré, Saint-Sulpice, Sainte-Reine, Sonnaz, Thoiry, Verel-Pragondran, Vimines.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un particulier

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Chambéry : capitale historique des Pays de Savoie

Chambéry, ville d’art et d’histoire, est une ville qui mérite le détour. Vous ne pourrez qu’être séduit par les traboules du centre ancien appelés aussi “allées” par les chambériens . ils ressemblent à des couloirs permettant de circuler entre les larges bâtisses. Ils quadrillent toute la vieille ville de Chambéry et particulièrement autour de la Place Saint Léger. Autre spécificité chambérienne, les trompe-l’oeil et les ferronneries : en vous promenant dans la cité, vous les trouverez au détour d’une allée, au milieu d’une place (pierres appareillées, encadrements de fenêtres, pierres d’angle, etc.). La ville de Chambéry possède de nombreux monuments. Quels sont les incontournables à voir à chambéry ?

La place des éléphants

La place des éléphants avec son monument surnommé les “4 sans culs” est sans conteste l’emblème de Chambéry. Cette fontaine, composée de 4 éléphants dont on ne voit que la moitié avant, fut érigée en hommage au Général-Comte Benoît de Boigne (1751-1830). L’oeuvre complète est une surprenante superposition de cette fontaine avec une colonne et une statue.

Le Château des Ducs de Savoie

Le Château des Ducs de Savoie domine la ville ancienne de toute sa hauteur. Ce fut une forteresse, un palais princier, l’emblème du pouvoir des Comtes et Ducs de Savoie… Ce château regroupe un ensemble de bâtiments édifiés du XIIIe siècle à nos jours. Dans l’aile médiévale, les salles de l’ancienne Chambre des comptes présentent l’histoire du château et de la Maison de Savoie. De la cour intérieure, on peut voir la Sainte Chapelle et la Tour Trésorerie. Dans la Tour Yolande est installé l’un des plus grands carillons au monde avec ses 70 cloches : le Grand Carillon de Chambéry.

La Cathédrale Saint François de Sales

La Cathédrale Saint François de Sales est un exemple impressionnant de l’art du trompe-l’oeil chambérien. Son élégance intérieure provient de ses trompe-l’œil qui recouvrent presque la totalité de ses parois. Ce qui représente une surface de 6 000 m2. Son trésor épiscopal est composé d’un ensemble d’objets liturgiques datant du XIIe au XIXe siècle (dont un dyptique en ivoire du XIIe siècle d’origine byzantine). Elle possède un grand orgue romantique, l’un des plus importants en région Auvergne-Rhône-Alpes. Il fut réalisé en 1847 par Augustin Zeiger. Il est classé Monument Historique depuis 1988 et a été restauré en 2001.

Le Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts se trouve dans un bâtiment qui était autrefois une halle aux grains appelée grenette à l’époque médiévale, puis un musée-bibliothèque au XIXe siècle. Ce musée abrite une prestigieuse collection de peintures italiennes du XIVe au XVIIIe siècle, et des peintures de l’école de Chambéry du XIXe et début XXe. Des expositions temporaires sont organisées.

La Rotonde ferroviaire

La Rotonde ferroviaire, chef-d’œuvre d’architecture métallique de type Eiffel du début du XXe siècle, est encore en activité. C’est un témoignage unique de l’aventure des transports à travers les Alpes. Elle abrite un atelier de maintenance des TER rhônalpins, de locomotives et d’engins automoteurs.

La Maison des Charmettes

La Maison des Charmettes était la maison de campagne où Jean-Jacques Rousseau séjourna avec Madame de Warens de 1736 à 1742. C’est devenu un important lieu de pèlerinage littéraire.On peut y admirer la salle à manger, le salon de musique, la chapelle, la chambre de Rousseau avec son lit en alcôve et celle de Mme de Warens.

La Croix du Nivolet

La Croix du Nivolet est visible où que vous soyez à Chambéry. En outre, c’est un belvédère avec une vue exceptionnelle sur la vallée de Chambéry.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un professionnel

Le lieu

où chercher ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Le besoin

Quel service ?

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

Prise de contact

finalité

 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sodales nisl ac metus congue vehicula. Integer eros tellus, pretium sagittis metus nec, efficitur mattis ligula.

“Un lac aux mille couleurs” : Le lac du Bourget

Avec ses 18 km de long, le lac du Bourget est le plus grand lac naturel de France. Il est entouré par le massif de l’Epine, le Mont du Chat, la Chambotte, le Mont Revard et les Bauges. La ville de Chambéry est située au sud du lac à une dizaine de kilomètres. Aix-les-Bains, ville thermale, côtoie également les rives du lac du Bourget. Ce lac est un paradis pour les oiseaux, les pêcheurs et les vacanciers. Il a inspiré de nombreux poètes. Mais, le plus célèbre est bien sûr Alphonse de Lamartine dont le poème le plus fameux est “le Lac” (dixième poème du recueil de 24 poésies nommé Les Méditations poétiques). Le lac du Bourget est un site naturel magique, unique  avec les montagnes environnantes qui tombent à pic dans ses eaux aux couleurs changeantes qui vont du turquoise au gris sombre selon le temps et la saison. Tout autour du lac, sont installés des belvédères permettant de profiter de panoramas à couper le souffle. Le lac du Bourget est idéal pour la baignade grâce aux nombreuses plages aménagées et aux activités nautiques : voile, aviron, canoë-kayak, rafting, pêche, plongée, ski nautique, wakeboard, etc.

Les trois massifs qui encerclent Chambéry

Où que vous soyez à Chambéry, vous ne pouvez échapper à un panorama époustouflant sur les sommets des trois massifs qui l’entourent : le massif des Bauges, le massif de la Chartreuse et le massif des Belledonne. Espaces préservés, la flore et la faune y sont d’une rare beauté.

Le massif des Bauges

Le massif des Bauges, massif de moyenne montagne est situé au coeur de Savoie Mont Blanc. Il a obtenu le label Géoparc mondial UNESCO grâce à ses 54 géosites identifiés. Le Parc naturel régional du Massif des Bauges, îlot de nature préservée, abrite une flore et une faune exceptionnelles. Son patrimoine souterrain et aquatique est d’une très grande richesse  : la grotte de Prérouge (porte d’entrée du réseau spéléologique le plus profond de Savoie) et le Canyon du Pont du Diable (un incontournable du canyoning en région Auvergne-Rhône-Alpes)… Panorama du Revard, cascade du Pissieu…, vous ne pourrez résister à ces paysages grandioses. 

Loisirs, sports, nature et ressourcement, c’est possible dans le massif des Bauges en toutes saisons. En été, les activités sont nombreuses : randonnées (à pied, à cheval, en VTT), escalade, canyoning, via ferrata, parcours aventure forestier, parapente, tir à l’arc, luge tubbing, astronomie et fat bike, etc. En hiver, deux stations familiales, Aillons-Margériaz et Savoie Grand Revard, feront le bonheur des mordus du ski qu’il soit alpin ou nordique. D’autres activités sont possibles : chiens de traîneaux, ski-joëring, luge, biathlon, raquettes, etc. 

Quant à la gastronomie, le massif des Bauges a quelques spécialités qui raviront les gourmands dont les plus fameuses : la tome des Bauges AOP et le chevrotin.

Le massif de la Chartreuse

Le Parc naturel régional de la Chartreuse est une invitation au dépaysement avec ses nombreux villages authentiques parsemés au coeur d’espaces naturels majestueux et accessibles à tous et en toutes saisons. Le massif de la Chartreuse est le paradis pour diverses activités sportives : randonnées, plaisirs de la neige (randonnée à skis ou à raquettes, ski de fond ou alpin, etc), spéléologie, vol libre, escalade, cyclotourisme, VTT, etc. La perle de ce massif de la Chartreuse est bien sûr le Cirque de Saint-Même et les cascades du Guiers. Autre incontournable : la randonnée sur la Voie Sarde des Grottes de Saint-Christophe. Ne manquez pas la Route des savoir-faire et des sites culturels pour aller à la découverte de multiples métiers (boisselier, gantier, liquoriste, viticulteur, fromager, etc).

Le massif des Belledonne

Le massif des Belledonne, les “belles dames” des préalpes, offre depuis la vallée de Chambéry un panorama inégalable avec ses sommets couverts de neige immaculée la plupart de l’année. Outre la ville de Chambéry, le massif de Belledonne est entouré de deux autres villes : Albertville et Grenoble. En effet, ce massif qui a la forme d’une langue d’environ 60 kilomètres de long et 10 kilomètres de large orientée Nord-Est est à cheval sur deux départements : la savoie et l’Isère. C’est un massif de hautes montagnes avec comme point culminant : le Grand pic de Belledonne (2 977 mètres d’altitude). Les amateurs de nature sauvage et paysages minéraux, de zones humides et lacs d’altitude seront dans leur élément. C’est le paradis de la randonnée.

Les grands rendez-vous chambériens

Les Estivales en Savoie

Les Estivales en Savoie est un festival gratuit qui se produit dans un lieu unique : la cour d’honneur du  château des ducs de Savoie. Au programme : les arts de la scène. Les spectacles ont lieu en plein air sous le ciel des nuits d’été. La scène s’installe devant la Sainte Chapelle. De grands noms et des artistes locaux se partagent l’affiche.

La fête des éléphants

La fête des éléphants célèbre le retour des pachydermes de Chambéry avec une grande parade festive au départ de la place du Château. Va suivre un spectacle son et lumière place des Éléphants, avec notamment des projections vidéos à 360° sur la célèbre fontaine, les “4 sans culs”.

Le festival des cultures du monde

Le festival des cultures du monde est un festival de danses traditionnelles regroupant des troupes nationales professionnelles de 1er ordre. Il est organisé par le Groupe d’Arts et Traditions Populaires La Savoie.  Dans le cadre du Festival, chaque année une création musicale et chorégraphique associe danseurs traditionnels et danseurs modernes sur des rythmes éclectiques allant du classique au hip hop.

Les spécialités savoyardes à Chambéry

Les fromages et les salaisons

Outre les fromages emblématiques savoyards comme la “tomme de Savoie”, le “beaufort”, le “reblochon”, ou “l’abondance”, vous trouverez à Chambéry des spécialités locales : le Farou de l’Épine, la Besace de Savoie, le Margériaz, la tome des Bauges

La Savoie est réputée pour sa charcuterie. Mais, Chambéry a ses spécialités comme les diots qui sont de petites saucisses pur porc à cuire pouvant être préparés au vin rouge ou au vin blanc et accompagnés de crozets, de polenta ou de chou.

Les pâtes et la polenta

Turin, ville italienne a fortement influencé la gastronomie chambérienne avec les pâtes et la polenta. Vers 1844, Louis Chiron va développer la fabrication industrielle des pâtes. La maison Alpina Savoie va reprendre le flambeau et propose de nombreuses variétés : taillerins, trompettes, tournettes, etc. et les fameux crozets, véritables emblèmes des pâtes savoyardes. Ceux sont de petites pâtes carrées qui accompagnent aussi bien une viande qu’un poisson. On peut également les manger en salade l’été ou en gratin : la croziflette (gratin de crozets et de reblochon). 

La polenta, appelée Polente en Savoie, est une véritable institution dans les deux savoies. Dans toutes les fêtes de village, vous ne pourrez échapper au plat traditionnel : “Polente-diots”. La polenta savoyarde (semoule de maïs) est servie en purée avec des diots de Savoie.

Les bières

La bière à Chambéry est une vieille tradition. Les premières brasseries industrielles chambériennes apparaissent en 1830 puis disparaissent dans les années 1950 avec l’essor des brasseries nationales. Mais, quelques décennies plus tard, des producteurs locaux vont la faire renaître en utilisant une eau d’une exceptionnelle qualité : l’eau des Alpes. Plusieurs petites brasseries vont se créer comme La Montagnarde, Archimalt ou Vertic’Ale. Cette renaissance est également symbolisée par deux grandes marques de bières : La BAS (Brasserie Artisanale de Savoie) et la Brasserie du Mont Blanc (connue pour sa fameuse “verte”, couronnée au niveau international avec les titres de meilleure bière ambrée au monde en 2011 et 2014 et de meilleure bière blanche au monde en 2013 et 2015).

Le chocolat, les pâtisseries, le café

Pour les savoyards, le chocolat est une véritable tradition. Il a été introduit en Savoie au XVIe siècle par les espagnols et ils le consomme sans modération. Saviez-vous que la truffe au chocolat est née à Chambéry avec le pâtissier-chocolatier Louis Dufour qui se trouve être le grand-oncle de Maurice Opinel , héritier des célèbres couteaux. Cette création a plus de 120 ans. C’est à la suite d’une rupture de chocolat à la veille de noël en 1895 que Louis Dufour créa cette recette, connue maintenant dans le monde entier, avec les ingrédients dont il disposait à l’époque.  Il baptisa la friandise obtenue “truffe”. La période de Noël à Chambéry, c’est la saison des truffes au chocolat que l’on peut trouver chez les chocolatiers du centre-ville. 

La pâtisserie savoyarde la plus emblématique est bien entendu le fameux gâteau de Savoie qui a été créé à Chambéry en 1358 par Pierre de Yenne sur la demande du Comte de Savoie Amédée VI qui recevait son suzerain Charles IV de Luxembourg. Ce gâteau de Savoie, dessert de fête par excellence, était composé uniquement à l’époque de jaunes d’œuf, de sucre, de farine et de blancs d’œuf montés en neige. Puis, la recette s’est enrichie avec Massialot au XVIIe siècle et Menon au XVIIIe siècle avec des zestes de citron, de la cannelle, de la fleur d’oranger, etc., du sucre glace…Vous pouvez retrouver le gâteau de Savoie dans toutes les pâtisseries de Chambéry. 

Autre spécialité de Chambéry, due toujours à la proximité de l’Italie : c’est la torréfaction du café avec le savoir-faire des Cafés Folliet fondés en 1880.

Les liqueurs et le sirop

Le Vermouth, historique produit en Italie dans la région de Turin, est une tradition bicentenaire à Chambéry. Le Vermouth chambérien est un cocktail de plantes aromatiques de montagne (au moins 30), d’épices et de vin de Savoie AOC. Cette recette de Vermouth a été créée en 1821 par un liquoriste-distillateur savoyard, Joseph Chavasse. Cet apéritif est un produit emblématique de la ville de Chambéry. A une certaine époque, on comptait jusqu’à 22 fabricants. Maintenant, ils ne sont plus que deux : la maison Dolin et la maison Routin. La recette exacte du Vermouth de Chambéry est tenue secrète et varie d’un fabricant à l’autre. Dans sa version blanche, le Vermouth est utilisé pour le cocktail Chambéry Fraise

Outre le Vermouth, les maisons Dolin et Routin fabriquent également des sirops. La maison Routin, deuxième producteur de sirop en France, a plus de 90 recettes de sirop dont certaines sont très originales (concombre, chouchou, réglisse, caramel beurre salé, litchi, mandarine, lavande, rose, passion rouge, noisette grillée, fleur de sureau, tiramisu, etc.). On peut notamment les trouver dans la boutique de l’Office de Tourisme de Chambéry : La Ruche Boutik’.

Le mythique couteau Opinel

Chambéry est aussi la ville du couteau : le couteau Opinel. L’Opinel est une véritable institution en Savoie. Cette maison légendaire, née en Maurienne il y a plus de deux cents ans, va s’installer à Chambéry en 1915. Le couteau Opinel est élevé au rang d’icône par les designers, classé parmi les cents objets mythiques du monde et présent dans les collections du Museum of Modern Art de New-York. Tout bon savoyard a son couteau Opinel dans la poche. Au fil du temps, l’Opinel a su s’adapter et proposer des gammes modernes et colorées.