Assurances

Assurances

Les assurances France : assurance voiture, assurance habitation, assurance santé, assurance prévoyance, assurance vie, assurance professionnelle… sont les assurances obligatoires en France. En cas de dégâts des eaux, de problèmes au niveau d’une toiture, d’incendie, de catastrophe naturelle… pour votre habitation ou d’un accident avec votre voiture, premier réflexe : téléphoner à votre assureur qui épluchera en large et en travers votre contrat assurance habitation ou votre contrat assurance voiture. Et, vous recevrez en retour un courrier avec un éventuel remboursement selon votre contrat.  Si vous voulez être pris en charge pour vos traitements médicamenteux, pour vos hospitalisations, vos frais dentaires, vos lunettes, etc., il vous faut prendre une assurance santé ou mutuelle. Là aussi, le remboursement dépendra de votre contrat assurance santé. En France, il existe donc toute une panoplie d’assurances obligatoires et des assurances non obligatoires.

Ces assurances france sont-elles spécifiques à nos sociétés modernes ou ont-elles une origine ancienne ? 

Assurances : toute une histoire ?

Babylone et le prêt à la grosse aventure

En fait, la notion de protection des biens date de 2000 ans av. J.-C. L’histoire des assurances commence à Babylone, ville antique de Mésopotamie avec le prêt à la grosse aventure appelé aussi nautika ou prêt maritime. C’était un prêt d’assurance avec un taux d’intérêt très élevé. Le principe de ce prêt à la grosse aventure était le suivant : un marchand devait faire appel aux banquiers pour financer une expédition (maritime ou terrestre) et le prêt souscrit lui permettait de ne pas avoir à rembourser ses investisseurs si la marchandise était perdue pendant le transport (naufrage, pillage). Par contre, si elle arrivait intacte, il devait rembourser la somme empruntée, en y ajoutant d’importants intérêts. Ce prêt à la grosse aventure fait partie du code Hammourabi, texte de loi fondateur de la civilisation babylonienne.

Mutuelle et assurance vie au temps de l’antiquité

Mille ans av. J.-C., à Rhodes, la mutuelle fait ses premiers pas. À cette époque, le concept était le suivant : les marchands dont la cargaison était arrivée à bon port devaient dédommager ceux qui l’avaient perdu.

Ensuite, c’est au tour des Grecs et de Romains de créer une sorte d’assurance vie. Un groupe d’individus devaient cotiser pendant une certaine durée. Puis, la somme recueillie était mise de côté et donnée au dernier survivant du groupe.

Comment est née la première compagnie d’assurance ?

Au XIe siècle, dans la ville de Venise, vont être créés les premiers contrats d’assurance. Les marchands italiens vont développer le concept de la mutuelle en créant et en alimentant des fonds qui vont permettre de dédommager ceux qui ont perdu leur cargaison. Petite nouveauté à l’époque : le terme de “police” est mentionné dans les écrits. De nos jours, ce terme existe toujours. On parle de police d’assurance (document contractuel fixant les conditions d’engagements de l’assureur envers l’assuré ou d’un groupe d’assurés. Preuve matérielle de l’accord entre l’assureur et l’assuré).

Ce nouveau concept de mutuelle va faire des émules au Portugal, en Angleterre, en Espagne et en France. Puis, au début du XVe siècle, à Gênes, sera créée la première compagnie d’assurance. Une nouvelle profession apparaît : le courtier en assurance.

Le XXe siècle et les assurances

Le XXe siècle sera marqué par l’apparition de l’assurance chômage en 1910, de l’assurance automobile en 1935 qui deviendra obligatoire en 1958. Après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, c’est l’accès à la Sécurité sociale pour tous les Français, salariés ou non. En 1976, l’assurance automobile voit apparaître le bonus malus. En 1982, ce sera le tour de la loi sur l’indemnisation des victimes des catastrophes naturelles.

À notre époque, les assurances sont devenues obligatoires et gare à celui qui n’a pas son assurance auto, son assurance habitation, son assurance santé, son assurance prévoyance, etc. En cas de problèmes, ça risque de lui coûter très cher !

Assurances définition

Assurance definition d’après le dictionnaire juridique : 

Le contrat d’assurance est un contrat aléatoire par lequel un organisme dit l’assureur, qui pour pratiquer l’assurance doit être autorisé par le Ministère des Finances à exercer ce type d’activité, s’engage envers une ou plusieurs personnes déterminées ou un groupe de personnes dites les “assurées”, à couvrir, moyennant le paiement d’une somme d’argent dite prime d’assurance, une catégorie de risques déterminés par le contrat que dans la pratique on appelle police d’assurance. Les conventions additionnelles qui sont destinées à modifier le contrat initial prennent le nom d’avenants. Cette activité s’exerce dans de très nombreux secteurs (assurance de dommages, assurance de responsabilité, assurance vie, assurance crédit notamment). Les clauses des conditions particulières d’une police d’assurance prévalent sur celles des conditions générales au cas où les premières sont inconciliables avec les secondes”.

Assurance voiture

Souscrire une assurance auto est devenu obligatoire depuis la loi du 27 février 1958.

Assurance auto : que choisir ?

En général, vous avez le choix entre trois assurances auto classiques : 

  • assurance au tiers : c’est la couverture minimale légale comprenant les garanties pour la protection des personnes (responsabilité civile, protection du conducteur, protection juridique). Elle couvre les dommages causés à un tiers (passagers, un autre automobiliste, un cycliste ou un piéton). Elle ne couvre pas ceux subis par votre voiture ;
  • assurance au tiers plus : c’est l’assurance au tiers avec quelques garanties en plus concernant la voiture comme la protection contre le vol et l’incendie ;
  • assurance tous risques : c’est la couverture la plus complète, idéale pour une voiture neuve ou haut de gamme. Elle couvre presque tous les dommages causés à un tiers ainsi que les dommages que vous pourriez subir.
 

Mais, vous pouvez opter pour une assurance spécifique comme l’assurance au kilomètre (cotisation en fonction du nombre de kilomètres parcourus),  l’assurance temporaire (assurance de courte durée, de 1 à 90 jours), l’assurance LLD (location longue durée), l’assurance LOA (location longue durée avec option d’achat, le leasing), l’assurance auto à la journée, assurance auto à la semaine, assurance auto au mois.

Assurance auto : les garanties

Les garanties pour la protections des personnes

Une assurance auto vous offre 3 garanties pour la protection des personnes :

  • la responsabilité civile auto : dommages corporels ou matériels causés à un tiers (passager, piéton, autre automobiliste) ; 
  • la garantie conducteur ou protection du conducteur ou garantie personnelle du conducteur ;
  • protection juridique et défense pénale.

Les garanties couvrant les dommages matériels

Ces garanties dommages matériels concernent : vol de voiture, incendie, bris de glace, catastrophes naturelles, catastrophes technologiques, intempéries climatiques, attentats et actes de terrorisme, vandalisme, dommage collision, dommages tous accidents.

Les garanties d’assistance

Vous avez trois sortes de garanties assistance : assistance panne, assistance accident, prêt d’un véhicule.

Les deux premières garanties comprennent l’assistance remorquage ou dépannage

Pour l’assistance dépannage, vous avez l’assistance dépannage 0 km ou l’assistance dépannage avec franchises kilométriques de 25 km ou 50 km.

Les garanties complémentaires

Comme garanties complémentaires, vous pouvez avoir : 

  • l’indemnisation valeur à neuf ;
  • le prêt de volant ;
  • le contenu du véhicule, effets personnels ;
  • aménagements, équipements et accessoires ;
  • rachat de franchise.

Assurance auto = une assurance adaptée

Une assurance auto sera adaptée : 

  • selon l’âge et l’état de la  voiture : voiture neuve, voiture d’occasion, voiture de collection, voiture de plus de 5 ou 10 ans, véhicule non roulant ; 
  • selon le type de véhicule : voiture puissante, voiture de luxe, SUV, 4X4, voiture électrique, voiture hybride, voiture sans permis, camping-car, camion et camionnette ;
  • pour une voiture de location ou de prêt : voiture de location, voiture de prêt, voiture en leasing ;
  • pour les véhicules professionnels : VTC, flotte de voiture, voiture de fonction ;
  • selon la marque de la voiture.

Une assurance peut se choisir aussi en fonction de son profil : conduite accompagnée, jeune conducteur, étudiant, conducteur occasionnel, sénior, professionnel, malussé, résilié, famille, conducteur secondaire, agent public.

Assurance habitation

Assurance habitation : obligatoire ou non ?

Cas d’un locataire

Pour un locataire, l’assurance habitation est obligatoire sauf dans le cas d’une location meublée, d’une location saisonnière, d’un logement de fonction.

Cas d’un propriétaire

Pour un propriétaire, l’obligation de l’assurance habitation dépend du logement : 

  • si le logement se trouve dans une copropriété, l’assurance multirisque habitation est obligatoire ;
  • si le logement est une maison individuelle, l’assurance multirisque habitation n’est pas obligatoire mais conseillée.

Assurance habitation de base

L’assurance habitation de base prend en charge :

  • les risques locatifs (incendie, explosion, dégât des eaux) ;
  • les garanties de base (incendies, dégâts des eaux, vols et les cambriolages, bris de glaces, dommages électriques, intempéries, catastrophes naturelles, catastrophes technologiques, attentats et actes terroristes).

Assurance multirisque habitation ou MRH

En plus de la couverture assurance habitation de base, l’assurance multirisque habitation ou MRH propose : 

  • une garantie de responsabilité civile vie privée couvrant tout dommage causé à un tiers ;
  • des garanties optionnelles (garantie animaux dangereux de catégorie 1 ou 2, garantie piscine, garantie jardin, garantie appareils électroménagers, garantie protection juridique).

Choix d’un assurance habitation : éléments à prendre en compte

Pour bien choisir une assurance habitation, voici les points à étudier :

  • les conditions générales et particulières ;
  • la valeur de vos biens mobiliers ;
  • les franchises ;
  • les garanties incluses et non incluses ;
  • les exclusions de garanties ;
  • les plafonds d’indemnisation ;
  • les délais de carence.

Prendre une assurance habitation pas chère n’est pas forcément la solution car elle peut en définitive vous coûter plus cher en cas de sinistres. Il est donc important de comparer toutes les offres d’assurance habitation pas chère et de sélectionner la plus avantageuse. es formes du bijou art déco vont se simplifier : figures géométriques issues du mouvement cubiste avec des demi-cercles, des lignes droites, des lignes horizontales et verticales. Le bijou art déco est en platine pour des montures plus fines et plus souples. Le bijou art déco peut être aussi en argent associé à l’onyx, le lapis-lazuli, l’émail, l’or et l’aigue-marine. Le bijou art déco associe le mat et le brillant, le transparent et l’opaque. Le bijou art déco peut aussi se parer de diamants. Les créateurs du bijou art déco vont également de l’Extrême-Orient, en particulier de la Chine, en utilisant des matières comme le jade et des thèmes comme le masque.

Assurance habitation adaptée selon le profil de l’assuré

L’assurance habitation est adaptée selon le profil de l’assuré qui peut être :

  • un propriétaire occupant ;
  • un propriétaire non occupant ;
  • un locataire ; 
  • un étudiant.

Assurance santé

Contrairement à l’assurance maladie ou Sécurité sociale, l’assurance santé (assureur) ou mutuelle santé (organisme mutualiste)  ou complémentaire santé (terme général) n’est pas obligatoire. Elle prend en charge en totalité ou en partie le ticket modérateur. Ce dernier correspond à la partie non remboursée par l’assurance maladie pour les consultations, les hospitalisations, les médicaments, les lunettes, les frais dentaires, cure thermale, etc. Le taux de remboursement dépend entre autres du contrat passé avec la mutuelle, de l’option choisie. Certaines mutuelles peuvent même rembourser des frais non pris en charge par la sécurité sociale.

Les garanties de l’assurance santé

Les soins courants

Les soins courants sont couverts par toutes les complémentaires santé. Ils concernent : 

  • les consultations médicales chez un généraliste ou un spécialiste ;

  • les médicaments ;

  • l’imagerie médicale, les analyses et les examens de laboratoire ;

  • les honoraires paramédicaux ;

  • la médecine douce (quelques séances par an) ; 

  • le matériel médical.

La garantie hospitalisation

La garantie hospitalisation est comprise dans les garanties assurance santé. Le taux de remboursement et les frais couverts dépendent du contrat passé. Ces garanties comprennent :

  • les frais de séjour ;
  • le forfait journalier hospitalier ;
  • les frais de transport ;
  • la chirurgie ;
  • une chambre particulière et un lit d’accompagnement ;
  • une maison de convalescence.

La garantie optique

Suivant l’assurance santé, la garantie optique peut couvrir : 

  • l’équipement classe A “100% santé” entièrement pris en charge ;
  • l’équipement classe B pris en charge selon contrat : la monture et les verres simples, complexes et/ou très complexes ;
  • les lentilles ;
  • la chirurgie réfractive (opération de la myopie, de la presbytie ou de l’hypermétropie).

La garantie dentaire

La garantie dentaire concerne les appareils dentaires, les prothèses, les couronnes, les bridges, etc. Leur prise en charge est très variable selon les contrats des assurances santé et concerne : 

  • les soins dentaires 100% santé ;
  • les autres soins dentaires ;
  • l’orthodontie ;
  • les prothèses dentaires ;
  • les implants dentaires.

Les garanties optionnelles

Les différents contrats d’une assurance santé se distinguent par la présence des garanties optionnelles qui sont : 

  • la médecine complémentaire ;
  • les médicaments et vaccins non-remboursés par la Sécurité sociale ;
  • l’automédication ;
  • des packs spécifiques : pack optique, pack dentaire, pack médecines douces, etc. ;
  • les aides auditives ;
  • les cures thermales ;
  • la garantie viagère ;
  • Les frais d’obsèques ;
  • des services d’assistance (garde d’enfants, soutien scolaire à l’hôpital, aide-ménagère, etc.).

Les exclusions de garanties d’une assurance santé

Les remboursements seront caduques dans les cas suivants :

  • soins pendant la période de carence (période entre la signature du contrat et le début des remboursements) ;
  • soins non-conventionnés par l’Assurance Maladie ;
  • participation forfaitaire de 1 € pour les consultations ou les actes médicaux ;
  • franchise de 0,50 € par boîte de médicament ;
  • dépassements d’honoraires au-delà des limites fixées par le contrat ;
  • consultations réalisées en dehors du parcours de soins coordonnés ;
  • paire de lunettes achetée moins de 2 ans après la dernière ;
  • chambre particulière à l’hôpital plus de 60 ou 90 jours ;
  • plus de 3 ou 5 séances de médecine douce par an.

Assurance santé adaptée au profil

Selon votre profil, vous pouvez vous orienter vers :

  • une mutuelle santé pour demandeur d’emploi ;
  • une mutuelle santé pour fonctionnaire ;
  • une mutuelle senior pour les plus de 50 ans ;
  • une mutuelle santé pour profession libérale et travailleur indépendant ;
  • une mutuelle étudiante, une mutuelle santé pas chère ;
  • une mutuelle familiale (pour tous les membres de la famille).

Assurance prévoyance

Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ?

Une assurance prévoyance permet de garantir un revenu en versant un capital qui a été cotisé. Selon le contrat, la cotisation est mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle. Dès que survient l’accident en corrélation avec le contrat d’assurance prévoyance passé et après réception des justificatifs, l’assureur débloque les fonds.

Parmi les assurances prévoyance, on retrouve : l’assurance accidents de la vie, l’assurance obsèques, l’assurance décès.

Les garanties des assurances prévoyance

Les garanties de l’assurance accidents de la vie

Ces garanties concernent certains événements affectant une capacité à travailler comme un accident domestique, une maladie contractée lors d’un séjour à l’hôpital, une erreur de diagnostic, un accident de sport, une agression, etc.

Selon le contrat de l’assurance accidents de la vie, vous pouvez avoir droit à : 

  • un complément de revenus ;
  • une aide à domicile ;
  • un véhicule adapté ;
  • un logement adapté ;
  • l’indemnisation d’un préjudice esthétique ;
  • l’indemnisation pour souffrances endurées.

Les garanties de l’assurance obsèques

Les garanties de l’assurance obsèques couvrent les frais de transport, l’enterrement ou la crémation, les frais de concession.

Les garanties de l’assurance décès

Les garanties de l’assurance décès prévoient le versement d’un capital ou d’une rente aux proches en cas de décès.

Assurance vie

L’assurance vie est un produit d’épargne de long terme. 

L’assurance vie est un contrat entre un souscripteur-assuré et un assureur. Le souscripteur-assuré doit verser des primes à l’assureur. Ces primes sont placées sur des fonds chargés de générer des intérêts. Le but de l’assurance vie est de faire croître le capital placé du souscripteur-assuré et de verser une rémunération ou une rente aux bénéficiaires de l’assurance vie.

Pour placer l’argent sur un contrat d’assurance vie, plusieurs types de versements sont possibles : versements périodiques (mensuels, trimestriels, annuels), versements libres, versement unique lors de la souscription.

 

Pendant toute la durée du contrat de l’assurance vie, l’assuré peut percevoir son capital en effectuant un rachat total, des rachats partiels. Il peut également choisir de percevoir son capital sous forme de rente viagère au moment de sa retraite. 

À la fin du contrat de l’assurance vie, l’assuré récupère son capital.

Si le contrat de l’assurance vie mentionne un ou des bénéficiaires, le capital leur sera versé.

Il existe plusieurs types de contrats d’assurance vie selon le ou les supports d’investissements :

 

  • le contrat monosupport avec capital garanti : les fonds en euros ;

  • le contrat monosupport sans capital garanti : les fonds en unité de compte ;

  • le contrat multi-support avec un fonds mixte.

Assurance professionnelle

Les assurances professionnelles garantissent une protection dans le cadre d’une entreprise.

La responsabilité civile professionnelle

La responsabilité civile professionnelle protège une entreprise des dommages et des préjudices causés à des tiers. Elle est obligatoire pour : 

  • les professionnels du droit : juristes, notaires, avocats, huissiers… ;
  • les professionnels de santé : médecins, sages-femmes, infirmiers, dentistes… ;
  • les agents immobiliers ;
  • les agences de voyages ;
  • les agents généraux d’assurance ;
  • etc..

L’assurance multirisque professionnelle

L’assurance multirisque professionnelle couvre les risques liés aux biens matériels d’une entreprise (locaux, matériel, marchandises, données informatiques) : incendie, dégât des eaux, cambriolage, tempête…

La garantie décennale

Pour faire face aux plausibles dommages liés à son activité, le gérant d’une entreprise de construction ou de rénovation doit souscrire une assurance de responsabilité civile décennale, ou garantie décennale.

La mutuelle d'entreprise

La mutuelle d’entreprise est une assurance santé complémentaire proposée aux salariés d’une entreprise.

Assurance scolaire

Une assurance scolaire est un contrat qui assure un élève : 

  • sur les temps scolaire et périscolaire ;
  • s’il lui arrive des dommages corporels ou s’il en provoque à d’autres ;
  • si ses affaires sont endommagées ou volées ;
  • s’il abîme les biens d’un tiers.

Assurance animaux

Les assurances animaux concernent les chiens, les chats mais également les furets, les lapins, les perroquets, les chinchillas… L’assurance animaux permet le remboursement, en totalité ou en partie, des frais vétérinaires en cas de maladie ou d’accident. Certains contrats peuvent assurer également une couverture pour les vaccins et les médicaments.

Il existe trois types d’assurance animaux :

  • l’assurance chien ;
  • l’assurance chat ;

l’assurance pour les NAC : lapins, cochons d’Inde, chinchillas, perroquets, furets.

Les assurances : une obligation !

Dans beaucoup de domaines l’assurance est obligatoire : voiture, habitation, santé… Mais, les assurances sont tellement nombreuses qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Faut-il prendre l’assurance la moins chère ? Ou, au contraire, prendre la plus chère ? Comment les comparer ? Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances. Vous pouvez demander un devis en ligne sur le site internet d’une assurance. Vous pouvez aussi consulter nos adhérents et découvrir les différents contrats d’assurances qu’ils proposent ainsi que leurs bons plans du moment, leurs promotions.

à lire également

Contrôle technique

La première voiture date des années 1886. Karl Benz va équiper un tricycle avec un moteur à explosion fonctionnant au pétrole.

Prêt-à-porter

Les assurances France : assurance voiture, assurance habitation, assurance santé, assurance prévoyance, assurance vie, assurance professionnelle…

Bijouterie

À notre époque, il existe plusieurs sortes de bijouteries : bijouterie horlogerie, bijouterie joaillerie, bijouterie fantaisie, bijouterie artisanale.